Retrouvez-nous sur Facebook Bienvenue sur le site de la ville du Pin
Découvrir le village

Le Pin dans l’Histoire

« Pinus » tel est le premier nom du village « Le Pin ».

Pourquoi cette dénomination ? Certains pensent qu’en ce lieu se trouvait un pin d’une hauteur exceptionnelle, d’autres affirment qu’un pin a été planté en ce lieu à l’occasion du mariage d’une fille d’un notable du coin avec Charles III de Taillebourg.

Le pin fait alors partie de l’évêché de Paris et du comté de Champagne.

En 1175, des seigneurs ecclésicistiques ou laïques font don de l’église à l’abbaye de Chaage (située dans les Faubourgs de Meaux) et qui fait son entrée dans l’ordre de Saint-Victor (l’abbaye Saint-Victor se trouvait à Paris, sensiblement à l’emplacement de Jussieu)

Au XIVème siècle, la seigneurie est achetée par les Orgemont à Miles de Dormans, et reste dans cette famille jusqu’au XVIème siècle. Elle passe ensuite aux mains des Angennes. François d’Angennes fait construire un château qui est démoli après la Révolution.

Cette dernière ne bouleverse pas la vie du village, qui continue à vivre paisiblement jusqu’à la guerre de 1870 – 1871 où il est dévasté et pillé par le 12ème corps saxon. De nombreuses transformations sont opérées à partir du milieu du XXème siècle.

Commune essentiellement rurale, Le Pin devient alors urbain. Les fermes les plus petites disparaissent, sont reconverties en logement, des lotissements sont construits et des infrastructures sont modifiées ou créées. À la fin du siècle, il ne subsiste plus que trois exploitations agricoles et le paysage est largement modifié.

Propos recueillis auprès de Madame De Grenier
Ancienne directrice de l’école du Pin, résidant dans la commune depuis 1960, férue d’histoire, membre de la SHCE (Société d’histoire de Claye et environs) et de la SAHC (Société archéologique et historique de Chelles)
Madame De Grenier vous propose une visite commentée de notre village chaque année lors des journées du patrimoine (au mois de Septembre)